ROAD-TRIP D'UNE SEMAINE AU PORTUGAL : ENTRE PORTO ET LISBONNE

Je vous écris l'article encore à chaud, on est rentré samedi de notre semaine au Portugal et j'ai pleins de choses à vous montrer, ...

Je vous écris l'article encore à chaud, on est rentré samedi de notre semaine au Portugal et j'ai pleins de choses à vous montrer, à vous raconter.


Pourquoi un Road trip ?

Pour voir le maximum de choses ! Pour visiter au maximum le pays et découvrir toutes les facettes du Portugal. Au départ nous voulions aller de Porto (qui est au nord du pays) à l’Algarve (le sud). Mais devant les heures de route et les 7 jours que nous avions devant nous ça me paraissait assez compliqué et je pense que nous avons eu raison de nous limiter à cette partie du territoire. De plus le sud a l’air réellement magnifique mais se compose à priori beaucoup de plages, de jolies falaises.. Ce que nous pouvions retrouver un peu plus haut. Le sud sera l’occasion de revenir visiter le Portugal une seconde fois.


Nous sommes donc parti sur un trajet allant de Porto (où atterrissait notre avion) à Lisbonne, avec plusieurs escales sur notre chemin. Je vais vous détailler jour par jour ce que nous avons visité et le chemin que nous avons pris. Nous n’avons loué une voiture qu’à la fin du voyage, car les transports publics permettent de faire déjà beaucoup de choses en train ou en métro, notamment dans et au départ des grandes villes.
Si vous choisissez comme nous de beaucoup bouger et de changer très souvent d’hôtel, pensez aux bagages qui peuvent parfois être encombrants entre deux destinations. On s’est arrangé pour aller les déposer assez tôt à l’hôtel suivant et pour prendre des Uber entre deux destinations quand on les avait avec nous en ville.


La carte des distances :

Pour vous donner une idée des distances en voiture entre chaque ville, je vous partage la carte que j'avais faite avant de partir pour me décider sur les villes à visiter selon la durée de notre séjour. Le prix est celui des péages d'autoroutes et ne comprend pas l'essence.




Les applications à télécharger avant de partir : 


Here : cette application magique vous donne à chaque fois tous les moyens possibles pour atteindre votre destination (métros, voiture, marche etc..) et elle est très pratique pour calculer un itinéraire comprenant différents métros ou tramways (avec en prime les horaires). 

Uber : On s'est servi de cette application durant tout notre voyage, notamment quand on devait porter nos valises d'un hôtel à un autre ou quand on devait rejoindre l'aéroport.

Cabify : Je ne l'ai pas testée mais on me l'a conseillée durant mon voyage, c'est une application qui fonctionne apparemment comme Uber, mais en moins chère. Merci à @jesscarvalheiro pour le bon plan.

J'ai voulu essayer aussi les applications El Guide Lisboa et El Guide Porto qui avaient l'air géniales, mais impossible d'en télécharger le contenu (peut-être le manque de mémoire sur mon téléphone).


SAMEDI - JOUR 1, ARRIVÉE À PORTO


Notre avion décollait de Dole avec Ryanair et atterrissait à Porto vers 5h. Bon à savoir, à Porto il est 1 heure de moins. À l’arrivée, on nous a donné une carte touristique de Porto, ce qui a été au final plutôt utile. Depuis l’aéroport de Porto vous pouvez facilement prendre un métro pour rejoindre le centre. On a rejoint notre hôtel sur Porto que je vous conseille totalement : La Casa de Bonjardim, trouvé sur Booking (comme tous les hôtels de notre séjour, c’est assez pratique pour un hôtel de dernière minute. Nous avons réservé une fois sur Airbnb mais notre hôte a annulé la réservation). L’hôtel est très bien décoré, avec des imprimés tropicaux, une penderie en bois et corde, des carreaux de ciment, un évier en bois... J'étais sous le charme ! La nuit est à 50€, c’est donc un bon rapport qualité prix. Seule petite chose : la rue est plutôt bruyante de nuit et la salle de bains un peu petite, mais rien qui n'a gâché nos deux nuits dedans.


Vu l’heure qu'il était on s’est installé gentillement, et on est sorti chercher un restaurant dans le coin. On est tombé sur un restau typique qui nous a bien donné envie, où la carte n’était par contre pas du tout traduite : Google trad a fait l’affaire et on a goûté nos premiers plats portugais.

Bon à savoir : dans la plupart des restaurants du pays, les prix sont très bas (un coca à 1,80€.. des plats à 6-7€) et les portions sont énormes ! Vous m’avez conseillé de demander des demi-portions, ce qui correspond en général à une portion normale chez nous.


DIMANCHE - JOUR 2 À PORTO



Premier vrai jour de voyage, on est motivé et prêt à visiter pas mal de choses. C'était sans compter devant le dénivelé incroyable de Porto : prenez de bonnes chaussures, peu importe où vous allez ça va grimper ! Au moins on élimine les portions disproportionnées des repas, et ça ce n'est pas négligeable. On se dirige vers le restaurant Zénith qui fait apparemment de très bons brunchs, mais l'attente à 10 heures du matin est déjà longue, essayez de venir tôt ou de réserver (si c'est possible) avant de vous y rendre. On va donc dans la rue d'à côté, au Flaviis, où ils servent également des breakfast et de gros pancakes (honnêtement ils n'étaient pas extras). Impossible d'en manger plus de la moitié, c'était très copieux, et très abordable niveau prix.


Bon à savoir :  Vous trouverez partout des jus d'oranges frais pressés pour environ 2€, ce qui est juste génial ! Laissez-vous tenter. J'ai même aperçu des citronnades et du jus de sucre de canne dans le même esprit.

Ce jour-là on a visité le centre historique de Porto : on a tenté la fameuse librairie Lello mais il y avait beaucoup trop de queue, on a abandonné. Vous m'avez conseillé d'y aller très tôt et de prendre les billets dans la petite maison à côté pour éviter toute l'attente. Juste à côté il y a la tour des Clercs (Torre Dos Clerigos). Cette tour est très jolie et offre un beau panorama une fois en haut. En prenant le billet pour la visiter vous avez aussi accès à un musée dans l'église/la chapelle qui la jouxte, vue depuis le haut et c'est très joli. 



La tour en elle-même m'a déçue car une fois en haut c'est très serré, on vous aboie dessus pour que vous avanciez toutes les dix secondes vers la gauche, bref, ce n'est pas forcément la peine de monter dans la tour, surtout que vous avez de jolis points de vue naturels et des miradors un peu partout dans Porto.

On a marché jusqu'au quai Da Ribeira : on y a pris un verre, c'est un endroit très joli et très touristique, juste à côté du Pont Dom Luis. On y a pris le bateau pour faire la croisière des 6 ponts sur le Douro (15 € par personne pour environ 45 minutes). Le bateau nous a déposé sur le quai d'en face, à Vila Nova de Gaia, ce qui permet d'avoir une jolie vue sur le quai da Ribeira et ses maisons de toutes les couleurs. On a visité un peu le joli quartier puis on a pris le téléphérique de Gaia (Teleferico de Gaia) : pour 6 € vous pouvez monter tout en haut du pont Dom Luis et profiter d'une vue magnifique !




On a traversé le pont et on s'est baladé jusqu'au Jardin du Palais de Cristal (Jardins Do Palacio De Cristal) : le palais de cristal était en rénovation, on ne pouvait pas entrer dedans, par contre la partie ouest des jardins est incroyable pour sa vue ! À couper le souffle, avec le Douro en contrebas.


On est descendu par des petites ruelles et on a pris le tramway typique de Porto pour aller jusqu'à Foz. Là, changement de décor, le quartier est un peu plus haut de gamme, il y a des palmiers partout et on devine l'océan. On est allé visiter le phare de Foz, qui en soit n'est pas impressionnant mais que j'ai trouvé magique : de grosses vagues s'éclatent sur ses murs et c'est tellement relaxant à regarder. On a mangé pas loin du phare, chez Pisca : très bon, propre, une belle déco intérieure, des petits prix et une carte disponible en français. On y a pris un risotto de petits calamars et un francesinha (spécialité portugaise, un espèce de croque-monsieur qui trempe dans la sauce).




Mon Avis sur Porto : 

Si comme nous vous n'êtes pas fan des monuments historiques, le centre-ville de Porto ne va pas forcément vous charmer. J'ai trouvé qu'il n'y avait pas de vrai "centre", que l'urbanisation était un peu fouillis et qu'on avait du mal à s'y retrouver. À savoir aussi, un peu partout à Porto des bâtiments tombent en ruine, pour certains il ne reste même que la façade de devant.


J'ai eu un vrai coup de cœur par contre sur Foz et je regrette qu'on ne soit pas venu un peu plus tôt par ici pour visiter ces ruelles-là : de jolies maisons, de la couleur, moins de ruines. J'ai beaucoup aimé aussi le coin vers le téléphérique et le haut du Pont Dom Luis. La balade en bateau est agréable par de fortes chaleurs.


LUNDI - PREMIER JOUR À LISBONNE


On décide de partir ce matin là directement au point le plus au sud de notre voyage : Lisbonne. On avait regardé les trains et en 3h on pouvait y être sans aucun changement. Il y a des trains entre Porto et Lisbonne très régulièrement, quasiment un par heure, voir plus si on prend avec changements. Le billet est de 24 € ce qui est tout à fait raisonnable. On est parti de la gare Porto - Campanha pour arriver à Lisbonne - Oriente. Pour voir les horaires, rendez-vous sur le site Virail.fr.


Arrivés à Lisbonne on avait 2 heures de battement avant de pouvoir poser nos valises dans notre prochain appartement, on a donc été faire un tour dans le centre commercial juste en face de la gare pour manger et regarder un peu les boutiques. On a ensuite appelé un Uber pour rejoindre l'appart qu'on avait réservé la veille pour 3 jours : un LXWay apartments sur Booking (voir Ici) qui s'est avéré notre meilleure réservation du séjour. Ils proposent pleins d'appartements dans Lisbonne et la déco est canon dans toutes leurs locations ! Bouteille de vin en cadeau à l'arrivée, double douche, salle de bain spacieuse et moderne, on a même eu en cadeau un soir en rentrant un panier rempli de liqueurs, de gâteaux, de thé juste parce que je les avais taggué dans une story Instagram, j'ai trouvé le geste adorable.


On a donc commencé en début d'après-midi la visite de Lisbonne par les quartiers de Baixa et d'Alfama, touristiques mais très agréables à visiter. Très jolie à voir : la grande place du Commerce (Praça do Comércio) et les rues remplies de grandes boutiques à proximité.




On est ensuite allé au plus joli mirador de la ville : le mirador de Santa Luzia, avec son parc, ses fleurs violettes, ses colonnes carrelées, sa fontaine... adorable ! On a hésité à prendre le Tuk Tuk au lieu de continuer à monter et monter des rues, mais vous m'avez dit sur Instagram que le prix d'un circuit en TukTuk tourne autour des 60 € par personne.




On a cherché le soir un restaurant typique près de notre appartement et on est tombé sur "Planeta Dos Temperos",  qui était un restau très correct, où on a plutôt bien mangé et rencontré des français très sympathiques. 


MARDI - DEUXIÈME JOUR À LISBONNE



À cette étape de notre voyage on avait beaucoup marché, on n'avait pas forcément pris trop le temps de se reposer non plus, on a donc décidé de rester à l'appartement le matin. Le midi pour le côté pratique on est allé manger juste à côté de chez nous, chez Chipie la Galette, un restaurant de galettes bretonnes (oui pour le côté typique on repassera !). Les prix étaient un peu élevés pour des galettes, l'établissement jouait beaucoup sur le côté français mais au final ce n'était pas une adresse que je recommanderais. 

On a filé ensuite en métro vers l'aquarium de Lisbonne (Océanario de Lisboa). Le parc autour de l'aquarium est juste extra : des hamacs en libre service, des corridors d'eau, une jolie palmeraie, se balader y est très agréable. Et l'aquarium est encore plus fou. Je vous ai bombardé de stories, mais tout était super à l'intérieur. Ce que j'ai vraiment apprécié c'est qu'ici les poissons vivent tous ensemble dans un bassin immense, et qu'ils ont l'air vraiment bien traités. La visite de l'aquarium est organisée autour du bassin central où se mélangent requins, raies, poissons de toutes les couleurs, poissons lunes, pingouins... J'en suis repartie des souvenirs plein la tête et je ne saurais que vous recommander la visite à 100 %. Il y avait également une exposition temporaire sur les poissons d'eau douce (que je vous conseille de faire en premier car moins impressionnante), et on a du rester environ 2h30 pour faire l'Océanario complet en prenant notre temps.


On a fini notre journée au LX Factory. Il s'agit d'une ancienne fabrique de tissus réhabilitée aujourd'hui en un petit quartier de restaurants et de boutiques tendances.





On en fait rapidement le tour mais c'est un lieu atypique à visiter absolument. Les incontournables : la grande librairie Ler Devagar et ses immenses étagères de livres, le rooftop Rio Maravilha et sa jolie vue (surtout au coucher du soleil) sur le pont du 25 avril. On a mangé ce soir là chez Dogs, qui sert toutes sortes de hot-dogs dans un décor canon, et j'ai adoré, un vrai régal et un accueil très sympathique.







Mon Avis sur Lisbonne : 

Le centre de la ville est vraiment sympa à visiter, par contre le dénivelé est comme à Porto un facteur important à prendre en compte : ça grimpe toujours ! Il y a moins de ruines, il y a beaucoup de façades colorées, décorées, c'est dépaysant. À la période où nous y sommes allés, il y avait du monde mais c'était vraiment raisonnable, on pouvait circuler tranquillement.  J'ai vraiment adoré l'aquarium et le LX Factory et il y a tellement de choses à voir dans et autour de Lisbonne qu'on peut facilement y rester une semaine sans s'ennuyer et en s'accordant des moments de détente à la plage.


Ce que j'ai moins aimé à Lisbonne, c'est la saleté. Les gens mettent leurs poubelles dans la rue, et ça sent souvent mauvais dans les petites ruelles du centre. 

Bon à savoir : des personnes vous proposeront ouvertement de la drogue dans la rue, ce qui est un peu surprenant au départ. Bien entendu, n'achetez jamais ça ! Faîtes très attention à vos affaires il y a également pas mal de pickpockets. 


MERCREDI - CASCAIS ET SINTRA



Comme on était déjà à la moitié de la semaine et qu'il nous restait pas mal de choses à voir on a décidé de sélectionner quelques spots sympas qui m'avaient été conseillés. 
On a donc pris le train le matin pour Cascais. La ligne directe pour Cascais part de la station Cais do Sodré à Lisbonne (pas loin de la place du Commerce). Le voyage dure trois quart d'heures et ne coûte que quelques euros par personnes. Le train longe toute la côte, c'est donc très agréable. On a d'abord visité un peu le centre-ville, et on s'est dirigé vers l'océan. On est tombé sur une petite baie juste magnifique.


On a marché ensuite jusqu'au Boca do Inferno (si vous pouvez, allez-y plutôt en vélo, j'ai lu quelque part que des vélos étaient mis à disposition gratuitement par la ville). La vue y est superbe, ça vaut le coup d'y faire un tour. On est revenu manger au centre-ville et on a repris le train en sens inverse avec pour objectif cette fois-ci de se rendre à Sintra. Dans le train on est passé devant la Tour de Belem qui est un endroit très visité. Si ça vous tente, il y a un arrêt Belem sur cette ligne.





Pour Sintra, on a pris un train dans une autre gare. Une fois là-bas, on a pris un billet pour le bus 434 qui dessert les trois palais principaux de la ville. Vu qu'on n'avait qu'un après-midi on a voulu se concentrer sur le Palais de Pena qui est multicolore et tellement joli à visiter. N'essayez pas d'y aller à pied, la côte est très très hard. Une fois sur place il faudra choisir entre un ticket pour visiter le jardin (environ 7,5 € dans mes souvenirs) ou un ticket pour visiter le jardin + le palais (14 € par personne). Je vous conseille de ne prendre que le ticket pour le jardin qui vous permettra de passer déjà une bonne heure dans l'immense jardin entourant le Palais de Pena (bon courage pour tout voir, il y a pleins de chemins et pas beaucoup d'indications ! On a été voir notamment les lacs qui étaient vraiment jolis et exotiques).




Avec le ticket pour les jardins vous pourrez malgré tout visiter tout l'extérieur du Palais, là où c'est vraiment le plus joli, et même aller vous balader sur les remparts (la vue est époustouflante, mieux vaut ne pas avoir le vertige). Le ticket pour le Palais vous permettra de visiter une bonne partie de l'intérieur du château, qui est très joli (surtout la petite cour intérieure), mais qui n'est pas non plus indispensable.









Bon à savoir : les jardins du Palais sont une fois de plus très en pente, pensez aux baskets. Prenez aussi une veste, il y a du vent et souvent un peu de brouillard. 

En rentrant le soir on a mangé au Time Out Market, qui réunit pleins de stands de nourritures. J'ai apprécié l'ambiance du lieu mais je ne vous conseillerais pas cet endroit plus que ça pour deux raisons : impossible de trouver une place assise, on a du se mettre sur des tables extérieures, et sans chaises. Deuxième raison : suite à mon repas là-bas j'ai passé la nuit à vomir et à avoir des malaises. Et bim : intoxication alimentaire ! 


JEUDI - DURE DURE JOURNÉE ENTRE PORTO ET NAZARÉ



Suite à la nuit horrible que je venais de passer, je n'avais qu'une envie : dormir toute la journée. Je pouvais à peine me lever, je n'avais jamais été aussi malade. Le soucis : on avait réservé une voiture pour le reste du voyage pour neuf heures et on rendait l'appartement pour midi... Pas le choix, je devais remballer ma valise, prendre sur moi et me lever tant bien que mal. On a été chercher la voiture et on a conduit jusqu'à la ville de Nazaré où on avait réservé notre prochaine nuit. Dans notre programme initial, on comptait s'arrêter dans la ville de Péniche, visiter un peu et rouler ensuite jusqu'à Nazaré. Mais du coup on a passé l'après-midi à dormir dans la chambre d’hôtel...

Bon à savoir : en cas d'intoxication alimentaire (les symptômes : nausées, vomissements, diarrhées, maux de ventre, fièvre, maux de tête, vertiges...) vous m'avez conseillé : de vomir pour faire sortir les toxines, de prendre ensuite des anti-nauséeux et de boire beaucoup d'eau (il ne faut surtout pas se déshydrater) et de coca (si possible sans bulle) ou d'eau sucrée. Ne pas manger la première journée, et réintroduire ensuite progressivement des aliments tels que du riz, des bananes, des Tucs.. Mais n'hésitez pas à consulter, ça peut être autre chose, ou ça peut être plus grave et on ne rigole pas avec ça ! Avant de partir en voyage faîtes faire votre carte européenne d'assurance maladie (demandez-la sur votre compte Améli), vous aurez moins de soucis pour avancer les frais de santé. Je l'avais prise au cas où (et reçue assez rapidement après ma demande, une dizaine de jours) sans grande conviction car je ne suis pas souvent malade.. et finalement elle a bien failli me servir.


VENDREDI - NAZARÉ, COSTA NOVA ET AVEIRO



Le repos et le coca m'ont fait du bien et j'étais (à peu près) sur pied le vendredi. On a décidé de visiter le phare de Nazaré, car c'est apparemment là que viennent frapper les plus grandes vagues du monde (aperçu par ici) ! C'était calme ce jour là niveau vagues, mais je crois que c'est le plus joli point de vue qu'on a fait de tout notre voyage. On a contourné le phare et juste en bas il y a un petit chemin qui donne sur les falaises et sur la Praia do Norte. Magnifique.



On a roulé ensuite jusqu'à Costa Nova pour voir les allées de maisons rayées. Ce village fait vraiment petit village de vacances et on y trouve de grandes plages de sable fin. On a mangé là-bas mais les restaus sont un peu plus chers qu'ailleurs. On a fini par trouver un restaurant plus abordable mais les serveuses n'ont pas décroché un sourire de tout le repas.


Après le repas, direction Aveiro. On n'a pas beaucoup visité car j'ai eu à nouveau un petit coup de mou en milieu de journée, on a donc fait un tour sur les gondoles et sur les canaux de la petite venise Portugaise (10 € par personne pour 45 minutes). On s'était garé juste en dessous du Forum qui est un endroit super si vous avez envie de faire une virée shopping.  


On est ensuite revenu passer notre toute dernière nuit à Porto, où on prenait notre avion le lendemain matin. On a reservé un peu au dernier moment l'hotel Porto Nobre, et ça a été un petit coup de cœur. Une vieille maison pleine de charme, une chambre très grande, un grand balcon en pierre qui donnait sur le jardin, un accueil sympathique et une salle de bain assez moderne, le tout pour 50 € la nuit. 


UNE SEMAINE AU PORTUGAL, LE RÉSUMÉ ?

Le Portugal est un pays où il y a pleins de choses à voir et à faire ! Chacun peut en trouver pour son compte : des monuments, des quartiers plus branchés, de l'océan, des randonnées, de la plage... On a beaucoup bougé, ce qui nous a permis de voir un maximum de choses et d'avoir un bon aperçu du pays. Je sais très bien qu'en si peu de temps on a loupé également pleins de choses, rien qu'à Sintra qui mériterait d'y passer plus de temps. Si on revient ici, je serais tellement contente de visiter cette fois-ci la partie sud du pays et les paysages incroyables qu'elle a l'air de réserver. 


N'hésitez pas à partager en commentaires tout complément d'infos/de choses à voir/à savoir sur le Portugal. Je ne connaissais rien de ce pays avant de partir et je vous donne mon ressenti sur une semaine mais je dois oublier tellement de choses (même si cet article est déjà long comme mon bras).

On se retrouve vite, 






You Might Also Like

3 commentaires

  1. ça ne me rappelle que des bons souvenirs j'ai adoré Lisbonne, Sintra et Porto. Ton article me donne envie d'y retourner et de découvrir d'autres jolies villes au Portugal.
    https://thecosmicsam.com/category/voyages/portugal/

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais que Lisbonne mais je garde de très bons souvenirs de cette ville ! Malgré le froid (j'y étais au mois de février) et la grisaille, il se dégageait une lumière particulière. J'ai aimé le quartier de Braxia et la place du Commerce ! J'ai aussi adoré les petits restaurants sous le pont même si on déplore le fait de ne pas pouvoir s'attabler dehors à cause du bruit de la circulation sur le pont ! Joli road-trip, bravo ! Cà donne envie d'explorer le pays de fond en comble !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai passé 2 semaines au Portugal en restant dans un gîte à Marinha Grande, j'ai fait Porto/Lisbonne/nazaré et bien d'autres et je suis sous le charme de ce pays. Les gens sont très gentils, les rues très propres , j'aimerai énormément y retourner !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

    RépondreSupprimer